Reconstruction et Pilotage d’une Lotus Europe S1 A de 1968 à moteur renault

5 décembre 2010

Circuit de Refroidissement moteur

Classé dans : automobile voiture d exception — l46 @ 8:03

Le moteur étant à l’arrière, le principe du refroidissement de celui ci s’effectue par un radiateur situé dans le coffre avant dans l’aile droite. Pour amener le fluide et son retour deux tubes passent au travers du châssis. A l’origine ces deux tubes sont en acier. A la première réfection de ce véhicule , ils étaient corrodés et même percés. De ce fait j’ai utilisé des tubes de cuivres de dia 32 plus facile à travailler et dont on peu aisément trouver des coudes.

Les photos suivantes montrent le cheminement de ces tubes.

ref01.JPG Voici le départ enfin la sortie de pompe. Sous le raccord en caoutchouc se trouve le calorstat

ref02.JPG Passage sous le moteur. Nota la bobine d’allumage a été déplacée de peur d’un échauffement trop important parconduction entre le bloc moteur et son corps, elle est fixée sur la carrosserie

ref03.JPG Les deux tubes de refroidissement  encadrant la commande de boite de vitesse, on voit le câble du compteur de vitesse

ref04.JPG Passage entre le moteur et le châssis, on aperçoit une partie du palonnier de changement de vitesse

ref05.JPG Sorties de la poutre avant. Les deux tubes à l’avant sont un même axe mais superposé alors que la sortie arrière est transversale. Ceci implique de donner un virage aux tubes pour pouvoir prendre leur position. Attention trop d’angle et on ne peut plus les rentrer.

ref07.JPG Entre ces deux tubes passe la crémaillère de direction. b Naturellement entre les tubes de cuivre et le châssis à chaque passage a été positionné soit un passe fil soit une plaque de caoutchouc pour éviter les frottements générateur d’usure et de bruit.

generiert in 0.124 Seconds. | Powered by Blogvie.com





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 90 articles | blog Gratuit | Abus?